Skip to main content

Clifford Chance

News and awards

Clifford Chance a conseillé le fonds EQT Infrastructure III dans le cadre de son projet d'acquisition du groupe SAUR

25 July 2018

Clifford Chance a conseillé le fonds EQT Infrastructure III dans le cadre de son projet d'acquisition du groupe SAUR

Le fonds EQT Infrastructure III (« EQT Infrastructure ») a annoncé être entré en négociations exclusives afin d'acquérir Holding d'Infrastructures des Métiers de l'Environnement, société holding du groupe SAUR, auprès de ses actionnaires actuels.

Le groupe SAUR est un leader sur le marché français de l'approvisionnement et du traitement de l’eau. Il est au service d'environ 7 000 collectivités locales françaises dans le cadre de contrats à long terme, et possède également une empreinte internationale avec une présence en Arabie Saoudite, en Ecosse, en Espagne et en Pologne notamment.

En tant qu'actionnaire industriel, responsable et de long terme, EQT Infrastructure a l'intention d’aider SAUR à saisir de nouvelles opportunités de développement et à accélérer sa croissance durable sur ses marchés.

Cette acquisition, qui constituerait le premier investissement d'EQT Infrastructure en France, est soumise à l'approbation des Autorités réglementaires et à la consultation des Instances Représentatives du Personnel.

Clifford Chance a conseillé EQT Infrastructure sur cette opération avec une équipe dirigée par Benjamin de Blegiers, Gilles Lebreton et Daniel Zerbib (associés), avec l'assistance d'Aïcha Ahardane et Alexis Mesnildrey (avocats) sur les aspects corporate, Benjamin Marché et Guilhem Dardoize (avocats) sur les aspects de financement, David Préat (associé), Jean-Baptiste Merigot de Treigny et Daphné Celet (avocats) sur les aspects de droit public, David Tayar (associé) et Sara Ortoli (avocate) sur les aspects antitrust, Jocelyn Hagneau (avocat) sur les aspects de droit social, Alexandre Lagarrigue (associé) et Jitka Susankova (counsel) sur les aspects de droit fiscal, Charles-Henri Boeringer (associé), Marc Bailly et Maud Bonbayl (avocats) sur les aspects compliance, ainsi que de Thibaud d'Alès (associé) et Vladimir Maillot (avocat) sur les aspects contentieux.

Les bureaux de Londres, Madrid et Varsovie sont également intervenus sur certains volets de l'opération.