Skip to main content

Clifford Chance

News and awards

Find a Lawyer

Clifford Chance advises GDF SUEZ, Nareva and Mitsui consortium on financing of US$2.6 billion power station in Safi, Morocco

  • en
  • fr
  • Language options

14 October 2014

Clifford Chance advises GDF SUEZ, Nareva and Mitsui consortium on financing of US$2.6 billion power station in Safi, Morocco

International law firm Clifford Chance has advised sponsors GDF Suez, Nareva and Mitsui on the US$2.6 billion, 18 year financing of a 1,386 MW ultra-supercritical coal-fired independent power project near the port of Safi, Morocco.

The power plant will represent approximately 20% of Morocco's installed capacity and provide substantial employment and development opportunities to the local community. The Moroccan state body, l'Office National de l'Electricité et de l'Eau Potable (ONEE), will be the sole offtaker from the plant under a 30-year power purchase agreement.

The project features a diverse lending group, with Japanese export credit agencies JBIC and NEXI providing direct and covered loans respectively, eight international banks, two Moroccan banks and a structured Islamic tranche provided by the Islamic Development Bank representing the first multi-tranche cross-border Islamic financing into Morocco.

The project will be the first in Africa to use ultra-supercritical technology, which is characterised by optimal environmental performance and higher efficiency compared to conventional plants.

The international team of Clifford Chance lawyers, operating across six offices, was led by Paris-based partner Anthony Giustini with Jonathan Lewis advising on hedging. Tokyo-based partner Ross Howard advised on the project documents.

Dubai-based partner Qudeer Latif advised on the Islamic tranche and Casablanca-based partner Mustapha Mourahib assisted with the equity bridge loan facilities.

Further assistance was provided by partners Lounia Czupper, based in Brussels, David Metzger, based in London and Masayuki Okamoto, based in Tokyo.

Clifford Chance conseille le consortium GDF SUEZ, Nareva et Mitsui sur le financement de la centrale de Safi au Maroc de 2,6 milliards de dollars

Le cabinet d'avocats d'affaires international Clifford Chance a conseillé les sponsors GDF Suez, Nareva et Mitsui dans la mise en place d'un financement de 2,6 milliards de dollars pendant 18 ans permettant la construction d'une centrale thermique ultra supercritique au charbon de 1 386 MW située près du port de Safi au Maroc.

La centrale fournira environ 20% de la capacité de production du Maroc et offrira des opportunités d'emploi et de développement important pour la communauté locale. L'Office National de l'Electricité et de l'Eau Potable (ONEE), une organisation de l'Etat marocain, sera le seul acheteur de l'électricité produite par la centrale en vertu d'un contrat d'achat d'électricité de 30 ans.

Le projet est financé par un groupe de prêteurs diversifiés composé des agences de crédit à l'exportation japonaises JBIC et NEXI qui accordent des prêts directs, de huit banques internationales, de deux banques marocaines avec une tranche islamique structurée par la Banque Islamique de Développement et représente le premier financement multi-tranches islamique transfrontalier au Maroc.

Il s'agit aussi du premier projet en Afrique à utiliser la technologie ultra supercritique qui se caractérise par une performance environnementale optimale et une plus grande efficacité par rapport aux installations classiques.

Six bureaux de Clifford Chance ont travaillé sur ce dossier, avec une équipe internationale dirigée depuis Paris par Anthony Giustini (associé). Jonathan Lewis, associé du bureau de Paris, est intervenu dans le cadre de la mise en place des contrats de couverture. Ross Howard, associé du bureau de Tokyo, a conseillé le consortium sur les aspects documentaires du projet. Qudeer Latif, associé du bureau de Dubaï, et Mustapha Mourahib, Managing Partner du bureau de Casablanca, ont travaillé respectivement sur les aspects relatifs à la tranche islamique et aux facilités de crédit-relais. Lounia Czupper, associée du bureau de Bruxelles, David Metzger, associé du bureau de Londres, et Masayuki Okamoto, associé du bureau de Tokyo, sont également intervenus dans cette opération.